Accueil   >  Actualités   >  Actualités RENATER   >  RENATER participe à "the Human Brain Project"
Samedi 23 Juin 2018 - 23:31

RENATER participe à "the Human Brain Project"

14 décembre 2017
 

Dans ce cadre, le projet "the Human Brain Project" (2013-2023), fédérant plus de 80 Institutions de recherche européennes et internationales, Amérique du Nord et Japon. En Europe, ces institutions s’appuie pour leurs calculs et leurs transfert de données sur les réseaux de l’enseignement et de la recherche à travers le service MD-VPN.

La France coordonne trois des axes du projet : théorie des réseaux neuronaux (Alain Destexhe, CNRS), neurosciences cognitives (Stanislas Dehaene, Collège de France, Inserm, CEA), et aspects éthiques (Jean-Pierre Changeux, Collège de France, Institut Pasteur).
Le service MD-VPN* de GEANT fournit l’infrastructure réseau dédié et sécurisé pour raccorder les différentes plate-formes d’analyse et de calcul haute performance constituée les centres de calcul intensif en Europe qui hébergent certains des ordinateurs les plus puissants au monde.

*Depuis 2014, RENATER en collaboration avec d’autres NREN européens (PIONIER, DFN, GEANT, NorduNet, AMRES) a coordonné le design, phases de validation et le déploiement Le service européen MD-VPN (Multi-Domaine Virtual Private Network).
Le service MD-VPN vise à créer un environnement distribué sécurisé pour favoriser les collaborations internationales et la mises en place d’architectures distribués (grille, cloud, HPC).

Le Human Brain Project a pour objectif de créer de nouveaux outils pour mieux comprendre le cerveau et ses mécanismes de base dans le but d’appliquer ces connaissances dans le domaine médical et contribuer à la création de l’informatique de l’avenir.

Le HBP regroupe les scientifiques du monde en entier autour de l’un des plus grands défis de la science contemporaine : comprendre le cerveau humain.

Les technologies de l’information et de la communication jouent un rôle central dans le projet. Des supercalculateurs doivent être capables d’assembler les données neuroscientifiques du monde entier au sein d’un modèle et de simulations du cerveau humain. Le projet vise à créer une interface entre l’information génétique, les réactions moléculaires, la biologie et les mécanismes de la pensée.

Le projet vise également à créer une nouvelle plateforme d’informatique médicale novatrice réunissant les données cliniques du monde entier. Les chercheurs en médecine pourront ainsi accéder à de précieuses informations et les intégrer dans la modélisation de maladies. L’idée est de pouvoir développer des techniques de diagnostic objectives pour les maladies neurologiques, de comprendre leurs mécanismes en profondeur, et de fournir un outil à même d’accélérer la mise au point de nouveaux traitements.

Un autre objectif du projet est de tirer parti d’une meilleure compréhension du fonctionnement du cerveau pour le développement de technologies de l’information et de la communication plus performantes s’inspirant des mécanismes du cerveau humain. Les bénéfices espérés sont une meilleure efficacité énergétique, une fiabilité améliorée et la programmation de systèmes informatiques complexes.

PDF - 1 Mo